La musique qui crée des ponts

Jui 26 , 2019 Actualités

Vienne est universellement connue pour être une ville de musique, en particulier de musique classique d’origine européenne. Les jésuites participent activement à ce riche patrimoine culturel, en particulier à leur église du centre-ville, la Jesuitenkirche. À la « grand’messe » du dimanche matin, un chœur polyphonique de 80 voix et un orchestre symphonique de plus de 50 musiciens participent à la célébration. Ce fut le cas pour la messe présidée par le Père Général le dimanche 23 juin.

L’église jouit aussi d’un des meilleurs orgues de la ville et, de concert avec l’organiste titulaire, Roman Hauser, contribue à la pastorale du rapprochement entre des gens d’horizons très divers grâce à la musique. « L’heure d’or » (Goldene Stunde), une série de concerts d’orgue, le dimanche soir, joue ce rôle. Voici ce qu’en dit son initiateur, M. Hauser.

« La Goldene Stunde se centre sur un répertoire romantique et contemporain. Puisqu’il y a une grande variété et un immense trésor de musique pour orgue très peu connue mais de grand intérêt, nous avions le rêve de créer une plateforme pour présenter ce répertoire dans le magnifique environnement de l’église jésuite de Vienne.

Le type d’instrument et ses possibilités techniques sont uniques dans tout le pays. Aussi la série Goldene Stunde est-elle une des parties centrales de ma vie artistique et musicale. Nous y invitons des nombreux organistes nationaux et internationaux qui peuvent ainsi partager leur expérience avec le public.

Il faut se souvenir que la vaste majorité du répertoire pour orgue a été ou est composé dans un cadre religieux. Au cours des deux derniers siècles de création, des expressions musicales très variées ont vu le jour. C’est la base de l’expérience que nous proposons, des moments précieux, dans un des environnements baroques les plus saisissants de Vienne.

Depuis le début de la « Goldene Stunde », notre auditoire a été constitué de gens d’origines culturelles, ethniques et sociales très diverses. La musique est un langage interculturel qui peut être compris à la grandeur du monde. Un choix judicieux de pièces et d’artistes permet la construction de ponts d’une manière toute spéciale, grâce à la musique. Nous sommes heureux et fiers de participer à ce mouvement dans notre magnifique église. »

Deux cadeaux : Écoutez deux improvisations de l’organiste Roman Hausen :

- Méditation
- Grandeur

Regardez l’album-photo de la messe présidée par le P. Arturo Sosa dans la Jesuitenkirche de Vienne.

 

Étiquettes: